comment choisir un bonsai ?

Quels Bonsaï pour l'intérieur ?

Sommaire

    Êtes-vous curieux de savoir comment choisir le bon bonsaï d'intérieur ?

    Quel est le type de plante recommandé ?

    Si vous êtes passionné de l'univers Japonais ou que vous cherchiez des informations complémentaires sur les bonsaïs, vous êtes au bon endroit.

    Notre mission ici est de vous aider à créer vos décorations rêvées avec des plantes artificielles et grâce à nos conseils.

    À première vue, choisir un bon bonsaï peut sembler difficile, mais en réalité c'est très facile lorsque l'on a les connaissances nécessaires. Vous avez juste besoin de choisir un bonsaï de haute qualité qui conviendra à votre décoration et votre ambiance. C'est tout ce dont nous allons traiter dans cet article pour vous aider à choisir au mieux votre bonsaï.

    choisir son bonsai de décoration
    Lisez cet article pour savoir exactement comment s'occuper d'un bonsaï sans tomber dans les failles des incompétents. Avec nos conseils, vous n'avez pas besoin d'être jardinier pour entretenir et  faire pousser vos plantes.

    Les fondamentaux pour bien s'occuper de votre bonsaï

    Avant de vous occuper de la position de votre bonsaï, il est essentiel de suivre trois étapes pour s'assurer que votre Bonsaï pousse correctement et dure longtemps. Chacune de ces étapes vise à garantir la qualité du bonsaï.

    1) Comment choisir un bon Bonsaï ?

    Il est important de ne choisir que le meilleur bonsaï pour créer un arbuste qui conservera sa belle apparence pour plusieurs années. Ensuite, un bonsaï parfaitement sain nécessite peu d'entretien mais l'étape de choix reste tout de même crucial à la base.
    Pour cela, veillez à ce que les racines au sol soient bien réparties tout autour du pot avant votre achat et surtout pas concentrées dans un seul point. Votre bonsaï doit avoir un certain nombre de racines qui se développent sous terre pour que votre arbuste ait une bonne stabilité durant sa durée de vie.
    La base située entre la tige et la racine de votre bonsaï doit être assez solide et résistante car c'est ce qui définit la forme et le style final de votre arbuste.
    Lorsque les racines sont verticales, votre arbuste deviendra un bonsaï droit classique mais si à l'inversement, les racines s'étendent en diagonale, un bonsaï courbé sera créé, prenez donc alors en compte ces facteurs lors de votre achat d'un bonsaï véritable car encore une fois vous n'aurez pas de soucis avec un bonsaï artificiel.
    Les feuilles de votre arbuste doivent pousser de manière uniforme. Vous devez faire attention à la manière dont pousse votre bonsaï pour éviter de faire des erreurs avec ces arbres qui sont si chers, nous allons donc voir comment contrôler la santé de votre bonsaï.

    2) Comment gérer la santé de votre arbuste ?

    Avant d'ajouter un bonsaï à votre maison, il est important de vérifier la santé de votre arbuste. Les arbustes peuvent être malades ou être habités par des insectes avec de mauvaises intentions. Donc, si le bonsaï meurt en quelques mois, cela n'a pas de sens de passer du temps à s'occuper du bonsaï.

    Soyez donc conscient de certains signes qui peuvent vous avertir de savoir si un arbre est en bonne santé ou non. Nous allons maintenant vous dire quels sont les éléments pour identifier les maladies ou les parasites qui peuvent survenir dans votre bonsaï.

    • Les racines du bonsaï doivent parfaitement adhérer au sol. La terre doit être solide comme une masse compacte et doit être perméable à la pluie.
    • Si des petites racines blanches apparaissent lorsque le bonsaï est enlevé du pot, c'est un signe que l'arbre pousse toujours et qu'il se développe correctement.
    • Examinez les feuilles du bonsaï en tenant compte de la période de l'année et du type d'arbre. Les bonsaïs à feuilles caduques ont généralement des bourgeons et des feuilles aux couleurs vives à l'automne. Les conifères ont des feuilles très vertes toute l'année.
    feuille verte artificielle
    Assurez-vous également de vérifier le dessous des feuilles. Si l'une d'entres elle a des trous, il est possible que les feuilles soient mangées par des pucerons ou des acariens. Notez également les feuilles jaunes peuvent être un signe de maladie qui fera tomber toutes les feuilles du bonsaï peu à peu.

    Secouez donc légèrement votre arbuste pour voir rapidement si votre plante contient des êtres insectes. De plus si vous voyez des insectes voler autour de votre bonsaï, elle est peut-être habitée par des parasites alors prudence !

    3) Les conditions propices au développement du bonsaï

    Avoir un bonsaï fort et sain, c'est une bonne chose mais il faut également savoir choisir son pot adéquat. Le choix du pot dépend également de l'endroit où il est placé, car les arbres en pot sont de grandeur différente et s'adaptent à différentes surfaces. Connaître les conditions dans lesquelles vous pouvez cultiver votre arbuste est primordial. Grâce à cela vous saurez choisir les variétés de bonsaïs qui pousseront dans les conditions les plus favorables.

    Vous avez le choix parmi 2 façons de s'occuper d'un bonsaï.

    • La culture du bonsaï à l'intérieur (cela limite vos options à certaines espèces tropicales, telles que les bonsaïs ficus.)
    • La culture en extérieur offre plus d'options car les arbres poussent plus facilement à l'extérieur.

    Les 3 types de bonsaïs:

    Le bonsaï est un arbuste à croissance naturelle qui est généralement sauvage. Les zones chauffées et faiblement éclairées ne leur conviennent pas car elles n'imitent pas leurs environnements naturels. De ce fait, le bonsaï n'est pas trop compatible avec les décorations intérieures.


    Néanmoins, il existe des variétés de bonsaïs « d'intérieur » qui peuvent résister aux zones chauffées et  à l'hiver en intérieur. Cela est particulièrement vrai pour Serissa, Ficus banian et Podocarpus. Ces variétés apprécient l'été en extérieur, mais elles sont moins solides aux basses températures.

    Bonsaï d'extérieur

    Le bonsaï d'extérieur doit être placé à l'extérieur pour un meilleur développement et il le sera d'autant plus dans un jardin zen. Les bonsaïs ont l'avantage d'être plus résistants et moins fragiles que les bonsaïs d'intérieurs car ils sont capables de résister mieux aux intempéries. Il est conseillé de choisir des graines de bonsaï d'extérieur pour faciliter la culture des arbustes en pot.

    Le bonsaï d'extérieur pousse du printemps à l'automne. Il est fondamental d'ajuster l'exposition au soleil en fonction de la variété du bonsaï. Le mieux est de répliquer les conditions naturelles de chaque variété de bonsaï.

    En hiver, les buissons d'extérieur rentrent dans une phase de dormance. Il faut donc faire attention à ne pas les sortir de leur hibernation et à ne pas l'exposer à une chaleur excessive qui les réveillera. Si les racines du bonsaï sont correctement protégées alors il n'a aucun risque de trouver la mort.

    Bonsaï d'intérieur

    Choisissez un bonsaï d'intérieur et s'il s'agit du premier arbuste en pot, privilégiez le Ficus. Cette plante est beaucoup plus forte et solide que les autres plantes.
    Le bonsaï d'intérieur est beaucoup plus résistant aux ravageurs et aux maladies que le bonsaï traditionnel, mais il y a certaines choses à considérer.

    • N'utilisez jamais des endroits sombres pour les placés car ils ont besoin de beaucoup de lumière et de chaleur pour grandir.
    • Certaines variétés sont très sensibles aux courants d'air et doivent évitées d'être près des portes.
    • Lors de l'été, placé son bonsaï d'intérieur dehors est une bonne idée pour qu'il grandisse plus vite. Si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez le mettre sur votre balcon ou sur un rebord de fenêtre.
    • De nombreux arbustes en pot d'intérieur ne peuvent pas résister au gel. Par conséquent, vous devez les rentrer au chaud en hiver.

    Cependant, certaines espèces peuvent vivre à en intérieur durant toute l'année, comme le Schefflera.

    Le bonsaï artificiel

    Lorsque vous utilisez des plantes pour les utiliser comme décoration, il est alors possible d'opter pour des bonsaïs artificiels. Les bonsaïs artificiels ont le pouvoir de reproduire à la perfection la silhouette des plantes classiques mais en supprimant toutes les contraintes liées à l'entretien.


    Le bonsaï artificiel peut être disposé à votre guise. Il peut être utilisé pour la décoration de pièce de maison comme la décoration de meubles, la touche de verdure à votre salon. De plus, ils n'ont pas peur du vent et de la pluie. Par conséquent, une plante artificielle peut être placée en intérieur comme en extérieur.

    Si vous choisissez d'avoir un bonsaï synthétique, il vous sera inutile d'entretenir constamment vos arbustes. L'arrosage et ramasser les feuilles mortes sera un ancien souvenir. De plus, votre bonsaï artificiel gardera sa belle forme chaque jour sans avoir à le tailler hebdomadairement.


    Il faut beaucoup de patience et d'efforts pour obtenir un arbuste artistique et très attrayant. Avec un faux bonsaï, vous pouvez obtenir la forme que vous voulez sans délai. Ces plantes très réalistes ont fière allure même en hiver.

    D'autre part, les arbustes artificiels n'ont pas peur des maladies, des intempéries et des parasites. Il y a de nombreux avantages d'avoir un bonsaï artificiel chez soi, je vous encourage donc à lire notre description de collection de bonsaï artificiel.

    Bonus : Quels sont les meilleurs bonsaïs ?

    Vous avez désormais la connaissance nécessaire pour choisir un bonsaï de haute qualité qui durera et poussera de manière optimale. Vous savez également faire les différents types de bonsaïs existants

    Maintenant, vous savez choisir un bonsaï qui ira parfaitement dans votre environnement et qui vous conviendra. Voici maintenant les 5 sortes de bonsaï les plus courantes.

    1) Bonsaï Érable Japonais (Acer Palmatum)

    L'Acer Palmatum est un arbre splendide qui est très aimé par la majorité des personnes. Il y a des feuilles très colorées et magnifiques durant l'automne.


    Il peut pousser très vite en intérieur comme à l'extérieur s'il est bien entretenu. Il faut faire attention à l'arroser d'assez d'eau et surveiller attentivement le substrat, il doit toujours être humide d'eau et surtout ne pas être sec à 100%.


    Cet arbuste apprécie les endroits ensoleillés. Pendant les étés chauds, il est important de le placer à l'ombre. Cependant, s'il est trop à l'ombre, de longues feuilles disgracieuses apparaîtront.

    Le bonsaï d'érable du Japon est très résistant face à l'hiver et aux températures négatives. Cependant, lorsque la température atteint 10°C, il est indispensable de le rentrer dans un endroit plus chaud. Vous pouvez le mettre dans une serre froide pour échapper que les branches ne se dessèchent pas dans la brise hivernale.

    2) Le bonsaï orme de Chine

    Le bonsaï d'orme de Chine est une variété artistique et très courante. Cette plante eux petites feuilles vertes pour devenir un bon bonsaï de bonne envergure. Convient pour une utilisation intérieure et extérieure. Ce bonsaï est idéal pour les novices car il est relativement facile à entretenir et peut résister à des conditions environnementales différentes.


    Cet arbuste en pot pousse dans un environnement chaud et rempli de soleil. Il accepte le vent sauf quand il souffle trop fort. Le bonsaï d'orme chinois est très exigeant et demande un sol ni trop humide, ni trop sec, lorsqu'il sèche il est indispensable de l'arroser légèrement.


    Veuillez l'exposer au soleil les matins d'été. Si la chaleur devient trop intense, il doit être partiellement abrité pour éviter qu'il ne se dessèche complètement.

    En hiver, ce bonsaï peut supporter des températures basses jusqu'à 5°C. Pour ne pas freiner son métabolisme il est important de ne pas le placer dans une pièce chaude durant l'été, ainsi lorsque l'hiver arrivera le bonsaï d'orme de Chine pourra affronter des températures glaciales.

     

    3) Bonsaï Ficus

    Le Ficus bonsaï est très apprécié pour sa solidité et sa résilience, il a des racines artistiques pour se donner un style hors du commun et unique. Les racines poussent verticalement et forment finalement un gros tronc. Selon la variété, les feuilles de cette plante peuvent mesurer jusqu'à 50 cm de hauteur.


    Le Ficus bonsaï est conçu pour une utilisation en extérieur. Cependant, par sa robustesse il peut également être logé en intérieur, il montre une excellente adaptabilité. S'il vit dans votre maison, il doit être posé à côté d'une bonne source lumineuse telle qu'une fenêtre pour sa photosynthèse ne soit pas compromise. Le taux d'humidité dans votre intérieur doit aussi être assez élevé pour assurer l'évolution du Ficus.

    Pour assurer la longévité de la plante, il faut la placer le plus vite possible près du soleil.

    Pour que cette plante vive longtemps, il faut la placer en plein soleil dès que possible. Son développement en sera accéléré et sa durée de vie aussi.


    Les Ficus Bonsaïs sont extrêmement résistants à la déshydratation. Cette plante est très indécise en effet il ne faut pas que sa terre soit à sec mais il ne faut pas la submerger d'eau sinon  ses racines risquent de pourrir.

    4) Bonsaï Carmona

    Le bonsaï Carmona, également connu sous le nom d'arbre à thé, est un arbuste étonnant qui vient de Chine. Dans les pays occidentaux, ce fameux arbre est utilisé pour fabriquer des bonsaïs d'intérieur. Cette une plante qui évolue vite et elle peut mesurer dans les extrêmes 2 mètres de hauteur.

    Le bonsai Carmona est fait de fines feuilles vertes foncées, vers la fin d'été ses fleurs partent pour se faire remplacer par des petites baies.

    Le bonsaï Carmona peut être logé en extérieur s'il n'est pas soumis aux basses températures durant le jour et la nuit. La température idéale pour ce type de bonsaï est en moyenne de 15°C à 25°C.


    L'arbre à thé de Chine doit toujours être protégé du vent. Il adore être exposé aux endroits à forte luminosité sans être directement face au soleil, il faut veiller à ce que son substrat ne soit pas déshydraté complètement.

     

    5) Bonsaï de genévrier

    Le genévrier bonsaï est un arbuste robuste qui vient d'Asie.
    Cette plante d'extérieur aux petites feuilles évolue avec beaucoup de temps.
    Lors de l'été, le bonsaï de genévrier doit être hydraté régulièrement et être exposé au soleil.
    S'il fait trop chaud lors des canicules, le mieux est de le ranger à l'ombre partiellement.

    Mais lors des hivers les plus rudes allants jusqu'à 10°C, le bonsaï genévrier est résistants aux basses températures classiques. Néanmoins il a quand même besoin de sa source lumineuse quotidienne pour qu'il puisse évoluer correctement. En dessous de 10°C, il est impératif de le rentrer dans un endroit plus chaud.
     

    Choisissez un bonsaï artificiel !

    Vous avez vu plusieurs types de bonsaï, mais vous savez peut-être déjà lequel vous voulez. Après avoir découvert le top des bonsaïs, votre choix du bonsaï parfait qui conviendra à votre environnement est déjà sûrement effectué.

    Si vous optez pour un arbuste classique vous connaissez déjà à l'avance tous le temps que vous devez y consacrer chaque semaine et le coût de l'entretien aussi pour en prendre soin.

    Comme vous le savez, un bonsaï naturel demande beaucoup de temps et d'attention pour se développer correctement et bien paraître.

    Pour ce faire il est conseillé de choisir un bonsaï artificiel pour sa décoration d'intérieur, car il offre d'énormes avantages comparés aux plantes classiques comme l'entretien qui est inexistant.

    Ensuite c'est une plante qui semble très réelle et elle ne change pas d'apparence durant l'année, vous avez la certification que si vous choisissez la meilleure plante artificielle pour votre intérieur alors ce le sera pour plusieurs années consécutives.

    Bonsaï synthétique


    Vous aimerez aussi

    Articles récents